Livraison gratuite sur les commandes de 65$ et plus*

Notre délicieux café honey-process du Honduras est de retour!

Nos grains de spécialité Honey process sont désormais disponibles en quantité limité chez LpB – La p’tite brûlerie, en ligne ou au village! On vous conseille fortement de saisir cette occasion de gouter un café unique provenant de la région de Marcala (Honduras), torréfié dans notre atelier de microtorréfaction. On a visité nos partenaires et on peut vous assurer que ces terres d’origine sont cultivées avec passion et dans le respect de la nature. On vous en parle, vous allez tout comprendre !

Ce café du Honduras est de haute qualité et a des caractéristiques régionales uniques. Une fois torréfié, il développe des notes de goût de figue, de fraise et de malt. Parce qu’il est issu du procédé Honey, il a un côté de sucre naturel qu’on adore.

Honey process, ça veut dire quoi ?

De plus en plus,  les buveurs de café deviennent connaisseurs du breuvage qui les fait se lever du bon pied tous les matins. On doit vous le dire, on est contents à LpB – La p’tite Brûlerie quand vous nous demandez si nous avons du Honey! Pour ceux qui ne le savent pas, il est question du procédé de traitement des cerises de café qui est choisi par le cultivateur, juste après la récolte de celles-ci, comme le sont aussi les dits procédés naturel et lavé.

Ces différentes manières de traiter les cerises de café leur donnent des caractéristiques particulières. Lorsque nous recevons ces grains verts, nous sommes intéressés à en faire ressortir ces caractéristiques présentes. C’est ce que nous permet une recette de torréfaction précise, qui dépend de plusieurs facteurs.

« J’adore le côté sucré et sirupeux des grains de café issus du procédé honey, et en plus notre partenaire producteur, la coopérative COMSA, est un modèle en Amérique centrale en matière d’agriculture biologique. » – Mélanie Gagné, fondatrice de LpB – La p’tite Brûlerie, qui a fait le choix d’un approvisionnement en café de manière direct. Elle est d’ailleurs allée au Honduras visiter plusieurs fermes de café, dont celles d’où proviennent les grains Honey disponibles à la Brûlerie.

Si le Honey process donne un goût unique à une tasse de café, c’est que généralement, après avoir cueilli les fruits mûrs (photo 2) et enlevé les corps étrangers, les cerises de café sont dépulpées avant d’être lavées et séchées au soleil. Pour les grains honey process, seulement une partie du mucilage (chair) est retirée. Lors de la seconde étape, c’est à dire le séchage au soleil, c’est le sucre contenu dans cette même substance, resté autour du grain et absorbé par celui-ci, qui donnera au café un goût naturellement sucré (photo 3), en «caramélisant». Nos partenaires doivent porter une attention particulière lors du séchage au soleil, par exemple pour éviter une éventuelle fermentation des grains qui altérerait leur goût.

Nous sommes convaincus que la traçabilité des grains, du champ d’origine à votre tasse, est fondamentale pour comprendre tout ce qui compose un bon café. En fait, on est convaincus que ce qui rend un café délicieux n’est pas seulement sa qualité, mais aussi d’autres critères essentiels, comme s’assurer d’avoir des ententes durables avec nos partenaires producteurs et donner une grande priorité à la protection de l’environnement.

Des achats directs et responsables

Pour ce café LpB – La p’tite Brûlerie, s’approvisionne de l’organisation de petits cultivateurs de café Café Orgánico Marcala (COMSA), fondée en décembre 2001 avec l’idée de créer de nouvelles opportunités de développement et des alternatives pour les petits producteurs de café de cette région du Honduras. À l’origine, elle rassemblait 69 petits agriculteurs qui souhaitaient vendre leur café collectivement. Aujourd’hui, la coopérative en compte 1200, tous cultivant des terres certifiés biologiques. 

Experts de la culture bio, si Señor!

Chez LpB-La p’tite brûlerie, nous accordons depuis notre fondation, il y a dix ans, une grande importance à la préservation des sols et de l’environnement. Pour la santé des fermiers et celle de leur communauté, pour la nôtre et pour celle de la planète, nous vendons des grains certifiés biologiques. Tous nos cafés sont issus de fermes responsables, mais les cultivateurs de café membres de la coopérative COMSA sont un exemple d’engagement environnemental.

Pour soutenir leur transition de la culture traditionnelle (chimique) vers la production biologique, nos partenaires du Honduras ont entre autres établi une alliance stratégique avec la Corporación Educativa para el Desarrollo Costarricense (CEDECO), une organisation qui agit à travers l’Amérique latine pour développer l’agriculture écologique. Avec le soutien de cette organisation, le personnel et les membres de la COMSA ont appris des pratiques nouvelles et innovantes pour transformer leurs terres en fermes biologiques intégrées, favorisant la conservation des sols et de l’eau, ainsi que la préservation de la flore et de la faune locales.

Depuis, la COMSA a développé sa propre approche de l’agriculture biologique, en adoptant les cinq « M » de l’agriculture biologique : 2001 – utilisation de la Matière organique ; 2006 – application de Micro-organismes dans le compost ; 2010 – exploration de l’utilisation de Minéraux ; 2012 – production de Molécules vivantes fermentées ; 2013 – renforcement de la Matière grise de leur équipe technique, de leurs membres et avec un solide programme éducatif pour les jeunes.

En 2016, la COMSA a lancé le Diplomado Organico, un programme de formation intensive d’une semaine qui non seulement enseigne des techniques d’agriculture biologique innovantes, mais qui aide également à élargir les perspectives des petits agriculteurs sur la relation entre leur travail, l’écosystème et la santé des communautés sur les deux côtés de la chaîne d’approvisionnement.

À découvrir

Autres articles et nouvelles